Articles

06
Avr 2020

COVID et prise en charge des maladies du foie

Propositions de prise en charge des patients atteints de maladies du foie à l’occasion de la pandémie de Coronavirus 2019 (version du 6 avril 2020)
« Les populations supposées à risque de forme sévère de COVID-19 comprennent les patients atteints de cirrhose, ceux atteints d’hépatite auto-immune sous médicaments immunosuppresseurs et les patients avant et après transplantation sous traitement immunosuppresseurs »
Ce document a pour but de fournir des informations aux médecins impliqués dans la prise en charge de l’ensemble des patients présentant une maladie du foie avec comme objectifs de faire un état des lieux des connaissances sur les relations entre COVID-19 et le foie et d‘anticiper le parcours de soins le plus sécurisé possible.
Il fait état des prises en charges préconisées selon si le patient présente ou non des signes évocateurs COVID-19, en fonction de l’hépatopathie et du risque de développer une forme sévère de COVID-19. Des préconisations sont apportées sur l’adaptation du suivi de chaque patient, les ajustements éventuels des traitements étiologiques de l’hépatopathie, l’organisation des consultations, les bilans et examens programmés, les vaccinations, les conduites à tenir devant une hospitalisation et les essais clinique pendant cette période.