Articles

06
Mai 2020

COVID-19 et maladies chroniques du foie

W-SP-59-9

COVID-19 et maladies chroniques du foie

Les personnes atteintes par une maladie chronique sont plus à risques de contracter une forme sévère du Covid-19 car elles s’avèrent moins résistantes à la contagion et moins résistantes aux effets du virus. Les personnes atteintes par une maladie chronique du foie entrent dans cette catégorie.

Redoublez alors de vigilance si vous souffrez d’une hépatite virales, d’une stéatose hépatique, d’une NASH, d’une CBP, d’une cirrhose quelqu’en soit l’origine, etc.

L’AFEF, Société Française d’Hépatologie, a transmis des informations sur le COVID-19 pour les patient·e·s traité·e·s par immuno-modulateurs et/ou atteint·e·s de maladie chronique du foie avec fibrose hépatique avancée :

  • En l’absence de données en faveur d’un risque plus élevé d’infection ou de gravité/durée de l’infection à COVID-19 associé aux traitements immuno-modulateurs, il est recommandé de ne pas interrompre ces traitements dans un but préventif
  • Il convient de discuter au cas par cas avec les médecins spécialistes concernés de l’interruption d’un traitement immuno-modulateur chez les patients infectés
  • Afin de limiter les risques de contamination en plus de suivre les consignes classiques de lutte contre le COVID-19 (lavages réguliers des mains à l’eau et au savon et/ou utilisation d’une solution hydro-alcoolique, abandon des poignées de mains et embrassades), les consultations externes programmées dans les établissement de soins devraient être différées dans la mesure du possible et les téléconsultations privilégiées
  • Afin de limiter les risques de surinfection secondaire bactérienne et de co-infection virale, il est particulièrement important d’être à jour de ses vaccinations notamment contre le pneumocoque et contre la grippe saisonnière

Vous trouverez l’article sur le site internet de l’AFEF en suivant ce lien : afef.asso.fr

W-SP-59-9

Pour rappel, si vous présentez des symptômes : fièvre, toux, difficulté à respirer

1. Contactez en priorité votre médecin généraliste ou votre spécialiste. Celui-ci se mettra en lien avec le SAMU-Centre 15 ou un infectiologue référent qui permettra de vous orienter au mieux.

2. Ne vous rendez pas directement chez votre médecin généraliste, ni chez votre spécialiste, ni dans un service d’urgence si votre état clinique le permet.

3. En cas d’urgence, si les symptômes s’aggravent, contactez le SAMU-Centre 15.

4. Restez chez vous dans l’attente des consignes.

5. Portez un masque chirurgical si vous en avez un pour protéger votre entourage, isolez-vous en attendant les consignes.

6. Suivez les consignes classiques de prévention contre l’infection à Covid-19:

  • Lavages réguliers des mains et/ou utilisation d’une solution hydro-alcoolique, notamment avant les repas et après avoir utilisé les toilettes
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Évitez les contacts à moins de 2 mètres avec votre entourage et de toucher votre visage/bouche avec les mains

W-SP-59-9